Cours de Yoga en individuel et en collectif

Arlon et Virton

Ateliers de Yoga en Entreprises et Structures sociales

Belgique – France – Luxembourg

Dans la tradition VINIYOGA

« Viniyoga® signifie l’adaptation appropriée des outils holistiques du Yoga (…) afin de rencontrer les besoins des individus tout en respectant les différences d’âge, de culture, de religion, de philosophie, d’occupation, d’état physique, émotionnel ou d’autres facteurs
de santé définissant chaque pratiquant. » TKV DESIKACHAR

LE YOGA?

Le Yoga peut être perçu comme une démarche de rigueur et de relâchement. Cette discipline soutient le cheminement de l’individu souhaitant évoluer en harmonie avec son environnement (matériel, physique et mental). Il accompagne les différents âges de la vie, de même les moments de « transition » que tout un chacun connait lors de son existence.

Une séance se compose, notamment, d’un ensemble de postures (āsana), de respirations (prānāyāma), de récitations (mantra) et d’intériorisation / méditation (dhyāna) qui, dans la durée, participent au développement de la force et de la détente, de l’attention et de la concentration.

Une pratique régulière de Yoga améliore et entretient l’équilibre physique et mental : stress, sommeil, douleurs et tensions corporelles, fatigue nerveuse, mémoire et concentration, etc.

« L’IMPRUDENCE, YOGA » : pour quoi j’ai choisi ce nom d’activité?

Le Yoga est un cheminement vers un mieux-être global et dynamique. Cette voie reconsidère nos manières de se voir et de voir le monde, nos rapports aux mondes (intérieur/extérieur).
Tout cheminement, qui porte en soi une dimension thérapeutique, propose de multiples remises en question, de nouvelles dynamiques relationnelles, etc., ce qui éveillera une déstabilisation de nos équilibres de vie.
Lorsque certains changements essentiels sont souhaités ou/et entrepris, l’expérience sensible de l’imprudence se vivra nécessairement.
Cette imprudence, nous la vivons durant l’ensemble de notre vie!

A un autre niveau, ce nom d’activité me relie également à Alain BASHUNG et son album magistral « L’Imprudence » (2002)!

« (…) A l’avenir,

Laisse venir,

Laisse venir,

L’imprudence (…) »